Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Présentation de documents thématique sur l’Evaluation de la compatibilité des pratiques d’agroécologie et de la CSA

Dans le cadre de la 2e conférence biennale sur l’agriculture intelligente face au climat en Afrique, DeSIRA-LIFT a co-organisé deux événements. L’un d’eux était une présentation de documents thématique intitulée « l’Evaluation de la compatibilité des pratiques d’agroécologie et de la CSA. »

Biographies des intervenants et présentations :

Dr. Baitsi Kingsley Podisi

Modérateur | CCARDESA

Screenshot 2022-10-06 at 01.17.35

Dr. Baitsi Kingsley Podisi travaille au CCARDESA en tant que coordinateur du programme régional CAADP-XP4.
M. Podisi est titulaire d’un doctorat en élevage et a plus de 30 ans d’expérience dans le secteur de la recherche et du développement agricole. Il a travaillé plus de 20 ans de sa carrière en tant que chercheur au Département de la recherche agricole du Botswana, avant de rejoindre le CCARDESA en 2013 en tant que coordinateur thématique de la recherche et des services de conseil (RASC). Son role au sein du RASC consistait à coordonner la performance des projets de recherche agricole et de services de conseil, ainsi qu’à développer des initiatives et des notes conceptuelles pour l’investissement, à faciliter le renforcement des capacités, à analyser et à partager les leçons et les expériences des systèmes de R&D agricoles dans la région. En 2020, il a été promu coordinateur du programme régional CAADP-XP4.

Le programme régional CAADP-XP4 est une initiative financée par l’UE du programme DeSIRA (Développement de l’innovation intelligente par la recherche en agriculture) qui est financé par le FIDA. Il vise à stimuler la transformation de l’innovation dans les systèmes agricoles et alimentaires des pays partenaires afin de les rendre plus résistants au changement climatique et plus réactifs aux demandes de développement.

Maria Luisa Paracchini

CCR

Screenshot 2022-10-06 at 01.17.43

Dr. Maria Luisa Paracchini est chargée de projet au Centre Commun de Recherche (CCR), une direction générale de la Commission Européenne. Dans le cadre de son travail, Dr. Paracchini apporte un soutien scientifique à la politique de l’UE sur les moyens de surveiller, d’évaluer et d’améliorer la durabilité environnementale dans l’agriculture. Elle a consacré deux décennies de recherche aux services écosystémiques et la biodiversité en agriculture. Elle effectue actuellement des analyses sur l’agroécologie au niveau européen et mondial, en mettant l’accent sur l’Afrique, afin de soutenir le partenariat international et la politique de développement de l’UE.

Pablo Tittonell

CONICET/Université de Groningue

Screenshot 2022-10-06 at 01.17.48

Pablo Tittonell est chercheur principal au Conseil national argentin pour la science et la technologie (CONICET) et travaille à l’Institut national de technologie agricole (INTA), à San Carlos de Bariloche, en Argentine. Il est également titulaire d’une chaire à temps partiel sur les paysages résilients, financée par le WWF, à l’Institut des sciences de la vie évolutive de Groningue, aux Pays-Bas. Il est l’ancien coordinateur national du programme des ressources naturelles et de l’environnement de l’INTA et ancien professeur titulaire de la chaire d’écologie des systèmes d’exploitation agricole à l’université de Wageningen, aux Pays-Bas. Il est professeur externe à l’École doctorale GAïA de l’Université de Montpellier, en France, et à l’Université nationale de Lomas de Zamora, à Buenos Aires, en Argentine.

Il est agronome de formation et a travaillé à la fois dans le secteur privé et dans des organisations universitaires/de recherche. Il est titulaire d’un doctorat en écologie de la production et la conservation des ressources et ses domaines d’expertise comprennent la fertilité des sols, l’agroécologie, la biodiversité et l’analyse des systèmes agricoles. Il est membre du conseil d’administration de la Fondation Agropolis, basée à Montpellier, en France, de la Société latino-américaine d’agroécologie (SOCLA), rédacteur en chef de la revue Agricultural Systems et membre du comité de rédaction des revues Global Food Security, Agronomy for Sustainable Development et Land Degradation and Development. Il a publié plus de 100 articles scientifiques dans des revues internationales, est consultant pour la FAO et pour trois des programmes collaboratifs du CGIAR, et supervise plusieurs doctorants qui travaillent sur le terrain en Europe, en Amérique latine, en Asie et en Afrique.

Suwilanji Sinyangwe

FANRPAN

Screenshot 2022-10-06 at 01.17.54

Suwilanji Sinyangwe est un praticien enthousiaste de l’agriculture durable et un chercheur en politiques, avec plus de 5 ans d’expérience dans le secteur de l’environnement et des ressources naturelles. Suwilanji est un expert en coordination et gestion de programmes, ainsi qu’en plaidoyer fondé sur des preuves et des actions qui favorisent le partenariat pour promouvoir une approche inclusive afin de relever les défis climatiques et environnementaux. En outre, il influence positivement les politiques et pratiques publiques dans le contexte de la justice climatique, de la réduction de la pauvreté et de la résolution des problèmes de développement durable en Afrique. Son principal domaine d’intérêt est l’agroécologie et l’agriculture intelligente face au climat.

Oluyinka Adewoyin

Département des sciences des cultures et de l'horticulture, Université fédérale, Oye, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.01

Dr. Adewoyin Oluyinka B., maître de conférences au département des sciences des cultures et de l’horticulture de l’Université fédérale d’Oye, Oye- Ekiti, au Nigeria, est titulaire d’une licence, d’une maîtrise et d’un doctorat en agronomie (option horticulture) de l’Université d’Ibadan. Elle est coordinatrice de zone pour la Société horticole du Nigeria, zone sud-ouest. Elle est enseignante depuis plus de 30 ans et chercheuse, mentor, animatrice et consultante. Ses recherches portent sur la production de cultures horticoles, les pratiques de production de cultures agricoles biologiques et les études post-récolte. Elle est maître formateur certifié (Comcashew) sur la production et la chaîne de valeur de la noix de cajou (GIZ), lauréate d’un prix pour la présentation d’une affiche au Congrès mondial de l’agriculture biologique en Inde (OWC 2017), certifiée en innovation et en mise à l’échelle. Elle a été chargée de la mise en œuvre du projet d’Agriculture Biologique Écologique (ABE) au Nigeria et du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA) sur une plateforme innovante de légumes biologiques. Elle est réviseur pour de nombreux journaux internationaux et locaux et a publié des chapitres de livres et des articles de journaux. Elle se passionne pour l’amélioration de la sécurité alimentaire, le développement durable et la restauration des écosystèmes grâce à l’ABE.

Adebola Adedugbe

Farmideas, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.09

Adebola Adedugbe est le directeur de programme de Farmideas Nigeria. Il est titulaire d’une licence en économie de l’Université de Calabar, au Nigeria. Ses travaux professionnels antérieurs et actuels ont toujours porté sur la transformation de l’agriculture, la jeunesse, le changement climatique et les questions de développement rural. Il a eu des échanges intensifs avec des agriculteurs, des parties prenantes et des scientifiques de diverses disciplines et origines culturelles. En tant qu’ancien coordinateur de YPARD à Abuja, il a planifié, suivi et promu avec succès diverses activités visant à stimuler la croissance de la participation des jeunes à l’agriculture. Il a également développé des compétences en matière de recherche en compilant des résultats de recherche approfondis et en rédigeant divers rapports et articles évalués par des pairs, dont certains ont été communiqués à des décideurs politiques et à des scientifiques lors de forums.

Bernard Vanlauwe

Directeur R4D International Institute of Tropical Agriculture (IITA), Kenya

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.14

Bernard Vanlauwe a rejoint l’IITA au Kenya en mars 2012 pour assurer la direction du pôle Afrique centrale et le domaine de recherche Gestion des Ressources Naturelles. À ce titre, il joue également un rôle de supervision dans les programmes de recherche du consortium (CRP) sur les zones tropicales humides, l’eau, la terre, les écosystèmes, ainsi que le changement climatique, l’agriculture et la sécurité alimentaire (CCAFS). Avant cette nomination, il était le responsable du programme de gestion intégrée de la fertilité des sols (ISFM) du domaine de recherche Biologie et Fertilité des sols Tropicaux du CIAT (TSBF). Il a rejoint le CIAT-TSBF en 2001 et a dirigé le développement, l’adaptation et la diffusion des meilleures options de gestion intégrée de la fertilité des sols dans diverses zones agroécologiques d’Afrique subsaharienne. En septembre 2010, il a obtenu un poste de professeur invité à l’Université agricole suédoise d’Uppsala dans le département des sols et de l’environnement.

Il a également travaillé à l’IITA au Nigeria (1991 – 2000) et à l’Université catholique de Louvain, en Belgique (1989-1991), en se concentrant sur l’élucidation des mécanismes qui sous-tendent la dynamique des nutriments et de la matière organique du sol dans les agroécosystèmes tropicaux. Dans ce contexte, il a obtenu son doctorat en 1996 en sciences biologiques appliquées. Il a publié plus de 100 articles dans des revues scientifiques et plus de 120 sous d’autres formes et a (co-)supervisé plus de 30 étudiants de master et 10 doctorants.

Iredele Ogunbayo

Innovation Lab for Policy Leadership in Agriculture and Food Security (PiLAF), Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.20

Iredele est chercheur et gestionnaire administratif de projet au laboratoire d’innovation pour le leadership politique dans l’agriculture et la sécurité alimentaire (Policy Leadership in Agriculture & Food Security, PiLAF), Université d’Ibadan, Nigeria. Il est lauréat de la bourse STAAARS+ (Transformation Structurelle de l’Agriculture et des Espaces Ruraux Africains et Asiatiques) 2022/2023 de l’Université de Cornell, aux Etats-Unis.

Iredele a été consultant pour World Fish, Malaisie entre 2020 et 2021, où il a été chef d’équipe et coordinateur de la collecte de données sur une enquête visant à déterminer les effets de la pandémie de COVID-19 sur les chaînes de valeur du poisson et de la volaille à travers huit États du Nigeria. Depuis 2016, il est coordinateur de recherche sur le terrain / dans le pays pour plusieurs projets financés par USAID et mis en œuvre par des professeurs de l’université d’État du Michigan, aux États-Unis. En 2018, il a dirigé une équipe de chercheurs sur le terrain pour mener la première grande enquête sur les négociants en maïs au Nigeria.

Il aime interagir avec les agriculteurs et a acquis une grande expérience dans la réalisation d’enquêtes.
Il est titulaire d’une licence et d’un master en économie agricole de l’Université d’Ibadan, au Nigeria. Il est également titulaire d’un MBA de l’Université Obafemi Awolowo, Ile Ife, Nigeria. Il est actuellement étudiant en doctorat au Centre pour le Pétrol, Économie de l’Énergie et du Droit de l’université d’Ibadan, au Nigeria. Il s’intéresse particulièrement à la compréhension du lien entre l’énergie et l’agriculture, ainsi qu’à l’utilisation de l’énergie dans la chaîne de valeur agricole au Nigeria. Sa thèse porte sur le lien entre l’efficacité énergétique et le commerce international.

Never Mujere

Département des Sciences de Géographie Géospatiales et d’Observation de la Terre, Université du Zimbabwe, Zimbabwe

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.25

Never Mujere est un doctorant qui travaille en tant qu’enseignant, chercheur et consultant au département de géographie de l’Université du Zimbabwe. Ses recherches portent sur les ressources en eau, l’agriculture et les questions environnementales.

Il a publié plus de 20 articles et chapitres dans des revues et livres spécialisées. Il a présenté plus de 30 articles dans des forums locaux et internationaux. Il est membre de PELUM Zimbabwe, Climate Action Network Zimbabwe, et de Network of Organic Agriculture Researchers in Africa (NOARA).

Funmilayo Mary Oloyede

Département de la production et de la protection des cultures, Université Obafemi Awolowo, Ile-Ife, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.32

Funmilayo Mary Oloyede est maître de conférences en agronomie. Elle est directrice adjointe du Centre d’études sur l’entrepreneuriat et ancienne directrice adjointe de la gestion de la recherche et de l’innovation, Bureau du vice-chancelier, de l’Université d’État d’Osun, Osogbo, Nigeria.

Elle est titulaire d’une licence en botanique (2000), d’une maîtrise en sciences végétales (2005) et d’un doctorat en sciences végétales (options horticulture et physiologie des cultures) (2011), tous obtenus à l’Université Obafemi Awolowo, à Ife, au Nigeria.

Ses recherches portent sur l’évaluation agronomique et l’analyse des compositions chimiques (nutriments et composés bioactifs) des cultures horticoles, en particulier des espèces végétales négligées et sous-utilisées. Elle a contribué à la conservation de la biodiversité d’un certain nombre de ces cultures, et au développement de leur ensemble agronomique.

Victor Olowe

Institut de la sécurité alimentaire, des ressources environnementales et de la recherche agricole (IFSERAR), Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.38

Victor Olowe a commencé sa carrière de chercheur en 1990 en tant que chercheur principal à l’Institut national de recherche sur les céréales, à Badeggi, au Nigeria, dans le cadre du programme de recherche sur les oléagineux. En 1993, il a rejoint le Centre de recherche et de développement (RESDEC), aujourd’hui Institut de sécurité alimentaire, de ressources environnementales et de recherche agricole (IFSERAR), Université fédérale d’agriculture d’Abeokuta, en tant que chercheur/conférencier I. Il a été promu au rang de professeur de recherche en 2008. Au cours de ses plus de 30 ans de carrière universitaire, il a acquis une expérience pertinente dans la conception, l’exécution et le suivi de projets, les méthodologies de recherche, l’évaluation d’impact et, plus récemment, l’agriculture biologique. Il possède une grande expérience de la recherche multidisciplinaire et un très bon esprit d’équipe. Il a participé à des projets de recherche locaux, régionaux et internationaux sur l’agriculture biologique, financés par des organismes donateurs nationaux et internationaux. Le principal domaine de recherche du professeur Olowe est l’agronomie des oléagineux tropicaux. Il a contribué à plusieurs publications sous forme d’articles dans des revues spécialisées, d’actes de conférences avec comité de lecture, de rapports techniques, de chapitres de livres et de communications lues lors de conférences dans son domaine. Il est actuellement membre du conseil mondial de la Société internationale pour la recherche en agriculture biologique (ISOFAR) et président sortant de l’Association des praticiens de l’agriculture biologique du Nigeria.

Anthony Imoudu Oyeogbe

Université d'Ibadan, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.44

Anthony Oyeogbe est titulaire d’un doctorat en agronomie de l’Institut indien de recherche agricole, à New Delhi, en Inde. Ses recherches portent sur les pratiques écologiques et les technologies numériques innovantes pour améliorer la santé des sols, la productivité des cultures et la durabilité environnementale.

Dr. Oyeogbe a été reconnu mondialement pour ses travaux en agronomie durable, notamment comme boursier Young African Phosphorus de l’Institut africain de nutrition végétale, en 2021 ; boursier résident à l’Institut polonais d’études avancées, Varsovie, en 2021-2022 ; boursier postdoctoral à l’Université de Rostock, en Allemagne, en 2019-2020 ; boursier invité au Centre Leibniz de recherche sur le paysage agricole, en Allemagne, en 2014 ; et nommé parmi les Green Talents – High Potential in Sustainable Development (Talents écologiques – Haut potentiel en matière de développement durable) par le ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche, en 2013.

Dr. Oyeogbe est actuellement maître de conférences et chercheur à l’Université d’Ibadan, au Nigeria.

Temitayo Adeyemo

Institut Nigérian de Recherche Sociale et Économique, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.49

Depuis 2018, Temitayo est chargée de recherche au sein du principal groupe de réflexion du Nigeria, l’Institut Nigérian de Recherche Sociale et Économique, au Nigeria (NISER). Auparavant, elle a obtenu un doctorat en économie agricole de l’Université d’Ibadan, au Nigeria, et une bourse post- doctorale avec BiomassWeb, Université de Bonn, en Allemagne. Ses recherches ont porté sur les systèmes agricoles et le lien avec les chaînes de Valeur, la production durable, la sécurité alimentaire et la résilience. Elle a surtout utilisé des données quantitatives pour étudier l’impact de ce lien sur la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des acteurs agricoles. Sa participation à la recherche sur les politiques a approfondi son utilisation des données afin d’inclure des orientations clés pour informer le cadre politique dans l’espace politique agricole et alimentaire au Nigeria.

Adeola Oloyede

Département d'économie agricole, Université d'Ilorin, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.18.55

Adeola Oloyede est actuellement chercheuse postdoctorale au sein du groupe de recherche sur le maïs ALL-IN Unilorin, Université d’Ilorin, Ilorin, au Nigeria. Elle est titulaire d’un doctorat en économie agricole de la même institution. Elle est une chercheuse multidisciplinaire. Ses recherches portent sur la durabilité environnementale, le genre, la croissance écologique, la résilience aux chocs induits par le changement climatique chez les petits exploitants agricoles et l’économie du développement agricole en Afrique subsaharienne. Elle a été chargée de recherche au Centre d’études Africaines de Leyde, en Allemagne, et a également travaillé en tant que membre d’équipe sur des projets tels que le maïs résistant à la sécheresse pour l’Afrique, le maïs supportant le stress pour l’Afrique et le programme de productivité de l’Afrique de l’Ouest au Nigeria. Elle a travaillé sur les moyens de promouvoir la durabilité environnementale et sur les questions relatives aux petits exploitants agricoles.

Ogunnaike Gbemisola

Département d'économie agricole et de gestion agricole, Université Olabisi Onabanjo, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.19.00

Maria Gbemisola Ogunnaike est une scientifique accomplie, une chercheuse et une conférencière au département d’économie agricole et de gestion agricole de l’Université Olabisi Onabanjo, à Ago-Iwoye, dans l’État d’Ogun, au Nigeria. Elle est titulaire d’un doctorat en économie agricole (option développement agricole et analyse des politiques) et d’une maîtrise en économie agricole et gestion agricole de l’Université fédérale d’agriculture d’Abeokuta, au Nigeria, après avoir obtenu une licence en économie agricole à l’Université Olabisi Onabanjo d’Ago-Iwoye, au Nigeria. Madame Ogunnaike est spécialisée en agroécologie et est une analyste politique/de recherche très accomplie dans l’agrobusiness et le développement de la chaîne de valeur, l’étude de genre, ainsi que l’adoption d’une agriculture intelligente du point de vue climatique et la gestion de projet. Elle est une jeune économiste agricole professionnelle et visionnaire, dotée de compétences exceptionnelles en matière de relations humaines et de communication. Elle a obtenu plusieurs subventions, dont le fonds fiduciaire de l’AAEA : Une bourse de conférence pour assister et présenter un article à la réunion annuelle 2018 de l’Association d’économie agricole et appliquée (Agricultural & Applied Economics Association, AAEA) à Washington DC, Etats-Unis; le la bourse Seeds of Change : Subvention de conférence pour assister et présenter un poster à la conférence Seeds of Change 2019, financée conjointement par le Centre australien pour la recherche agricole internationale (ACIAR), la Plateforme collaborative du CGIAR pour la recherche sur le genre et l’Université de Canberra.

Taofeeq Yekinni

Vulgarisation agricole et développement rural, Université d'Ibadan, Nigeria

Screenshot 2022-10-06 at 01.19.06

Taofeeq Yekinni est maître de conférences au département de la vulgarisation agricole et du développement rural de la faculté d’agriculture de l’Université d’Ibadan, à Ibadan, au Nigeria. Il a obtenu sa licence, son master et son doctorat au département de la vulgarisation agricole et du développement rural de cette université. Ses domaines de recherche comprennent les TIC (technologies de l’information et de la communication) dans le développement, les pratiques agricoles durables, les entreprises agricoles, la sociologie rurale, la méthodologie de recherche et les programmes et politiques agricoles.

M. Yekinni a 17 ans d’expérience dans l’enseignement et la recherche dans le système universitaire nigérian.

Aline Mwintome Naawa

Programme de doctorat WASCAL, Université de Lomé, Togo

Screenshot 2022-10-06 at 01.19.11

Aline Mwintome Naawa est bénéficiaire de la bourse de doctorat WASCAL et étudie le changement climatique et la gestion des risques des catastrophes à l’Université de Lomé, au Togo. Elle est titulaire d’un master (Master of Philosophy, Mphil) en études de l’environnement et des ressources et d’une lience en études de développement intégré de l’Université pour les études de développement. Aline a plus de 8 ans d’expérience dans le développement durable et la gestion des ressources naturelles, principalement dans le secteur agricole. Elle a acquis de l’expérience en travaillant avec des ONG locales et des organisations internationales telles que CIKOD, UN-Habitat et AFC Consultants International sur l’utilisation de pratiques agricoles intelligentes face au climat afin d’augmenter la production alimentaire des petits exploitants agricoles dans le nord du Ghana. Avec le changement climatique qui devrait augmenter la fréquence des feux de forêt, elle s’intéresse actuellement à l’utilisation d’outils géospatiaux pour identifier la sensibilité aux feux de forêt dans la sous-région ouest-africaine afin de réduire les chocs dans l’agriculture.

En savoir plus

Contact

info@desiralift.org

Wageningen Centre for Development Innovation 

P.O. Box 88, 6700 AB Wageningen
the Netherlands

Flag_2colors.eps

This website was created and maintained with the financial support of the European Union. Its contents are the sole responsibility of DeSIRA-LIFT and do not necessarily reflect the views of the European Union.

© DeSIRA-LIFT 2022