Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Étude exploratoire sur les engrais organiques et les biofertilisants : Surmonter la dépendance à l'égard des engrais chimiques en Afrique

Sol labouré prêt pour être planté pendant la saison sèche de l'harmattan froid, près de Manchok, dans l'État de Kaduna, au Nigéria. Photo : Kambai Akau

La crise des engrais causée par la pandémie de COVID-19 et la guerre en Ukraine menace la sécurité alimentaire, en particulier en Afrique subsaharienne. Cette région souffre déjà d’un manque de fertilité des sols, ce qui affecte la productivité des cultures. Cependant, il ne suffit pas de produire et d’utiliser des engrais inorganiques pour résoudre cette crise. Les engrais peuvent stimuler les rendements des cultures et les cycles des éléments nutritifs dans le sol, mais seulement s’ils sont appliqués à temps, correctement et en combinaison avec de bonnes pratiques agronomiques. L’impact à long terme des engrais inorganiques sur la fertilité des sols peut être négatif en l’absence d’une gestion rationnelle des matières organiques, en particulier en Afrique, où une bonne partie des sols est dégradée.

 

La Commission européenne, via sa Direction générale des partenariats internationaux, préconise une approche globale de la fertilité des sols plutôt qu’une « vision tunnel des engrais ». Cela implique d’utiliser des engrais organiques et des biofertilisants, qui sont moins coûteux et meilleurs pour la santé des sols et de l’environnement. Cependant, il manque d’informations actualisées sur la production, la commercialisation et l’utilisation de ces engrais alternatifs en Afrique subsaharienne.

 

Pour combler ce manque, DeSIRA-LIFT a lancé une étude exploratoire sur les opportunités et les défis liés à la production, à la commercialisation et à l’utilisation d’engrais organiques et biologiques en dehors de l’exploitation agricole. Les résultats de cette étude contribueront aux dialogues UA-UE en cours et orienteront les futurs investissements de l’UE pour promouvoir les engrais biologiques et organiques en Afrique subsaharienne. Cette publication sera diffusée à l’approche du Sommet de l’Union africaine sur les engrais et la santé des sols en 2023, qui vise à améliorer le marché africain des engrais et à créer un plan d’action décennal pour une croissance durable de la productivité dans l’agriculture africaine.

 

DeSIRA-LIFT est un projet financé par l’UE qui soutient l’initiative DeSIRA dans la promotion de systèmes agroalimentaires durables dans les pays du Sud. Il offre des services dans trois domaines : le soutien aux projets DeSIRA basés dans les pays, les organisations faîtières africaines pour la recherche sur le développement agricole, et la co-création de connaissances et de données probantes pour le dialogue politique et la programmation.

Ressources

  • Suivez-nous sur LinkedIn et participez à la conversation sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #DeSIRA-LIFT.
  • Si vous souhaitez recevoir la publication dès sa parution, veuillez envoyer un courriel à info@desiralift.org.

Contact

info@desiralift.org

Wageningen Centre for Development Innovation 

P.O. Box 88, 6700 AB Wageningen
the Netherlands

Flag_2colors.eps

This website was created and maintained with the financial support of the European Union. Its contents are the sole responsibility of DeSIRA-LIFT and do not necessarily reflect the views of the European Union.

© DeSIRA-LIFT 2022